Tinder confinement

tinder confinement

Francisca, d’origine hispanique, et belle femme comme on me le dit souvent. Oh j’ai besoin de bien plus que des compliments, Avec ce tinder confinement, j’ai envie de vibrer au rythme des caresses d’une mâle qui sais s’y prendre. Une empoignade, une embrassade, des préliminaires qui durent au point de me faire m…, et c’est alors que son bras fort me pénètre, m’arrachant un gémissant des plus langoureux. C’est mon rêve, c’est mon fantasme, et c’est ici et maintenant que je compte dénicher mon étalon. Cheveux bruns et volumineux, poitrine moyenne, un derrière taillé juste comme il le faut. J’en ai assez dit, à toi maintenant….

tinder confinement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *